le Blog

Les jeux vidéos, les réseaux sociaux prennent trop de place?

Les jeux vidéo, les cellulaires ou les réseaux sociaux sont trop souvent source de conflits entre les adolescents et leurs parents. Par définition, le jeu est un divertissement ou une activité de loisir. Le problème réside dans le fait que l’utilisation du cellulaire, des réseaux sociaux et des jeux vidéo en viennent à nuire aux activités et obligations quotidiennes ou aux autres membres de la famille.

Il arrive fréquemment qu’on me consulte en coaching familial pour ce genre de conflit. Bien que mon approche soit globale et systémique, je vous offre ici une partie des démarches que je mets en place avec mes clients en vue de résoudre la problématique.

 

Établissez des règles claires

Prenez le temps de vous asseoir avec votre conjoint(e) et discutez ensemble des règles qui satisferont tous les deux, vous les personnes en autorité dans la maison. Trop souvent lors de ma pratique, je vois les parents en désaccord, par exemple, sur le temps de jeu permis. Alors que l’un réclame de son enfant de cesser immédiatement de jouer, l’autre lui accorde un 5-10 minutes supplémentaire. Soit dit en passant, ce n’est pas la meilleure chose à faire. Je sais, vous avez les meilleures intentions du monde, mais cela vient annuler toute l’autorité du conjoint(e) lorsque vous agissez ainsi.

Les règles doivent être simples, concrètes et faciles à comprendre. Leur application ne doit pas varier au gré des situations, de vos pulsions ou de vos humeurs. Autrement dit, une règle ne doit pas laisser place à l’interprétation. Ex : pas de cellulaire à la table.

De plus, évitez absolument d’imposer à votre ado des règles que vous n’appliquez pas vous-même!

 

Exposez les règles à vos jeunes

Rien n’est plus frustrant que d’être sanctionné pour avoir enfreint une règle dont on en ignorait l’existence. C’est pourquoi vous devez présenter vos règles à vos ados. N’omettez surtout pas de leur expliques les raisons de ces nouvelles règles. En effet, les adolescents sont très égocentristes. Si vous n’expliquez pas brièvement les raisons de vos règles, ils percevront (à tort) ces règles comme étant une attaque à leurs droits ou leur liberté. Ils auront l’impression que vous ne les comprenez pas, que vous êtes trop sévère, etc. ATTENTION! Ne leur demandez pas leur avis. Ces nouvelles règles sont NON NÉGOCIABLES.

 

Faire respecter les règles

Veillez à ce que vos nouvelles règles soient respectées en tout temps. Il en va de votre crédibilité!

Évidemment, tout changement demande une certaine période d’ajustement. Je vous recommande donc de ne pas sévir à la première offense. Rappelez-lui plutôt la règle qui vient d’être enfreinte et exigez qu’elle soit respectée immédiatement. Je vous suggère également de lui dire que vous venez de lui laisser une chance et que celle-ci sera l’unique chance qu’il aura. Dès la deuxième offense, sévissez.

 

Donnez l’exemple

Si vous ne respectez pas vous-même vos propres règles, vous affectez votre crédibilité et le lien de confiance que votre adolescent a envers vous. Soyez cohérent et donnez-leur l’exemple. Malheureusement, je vois souvent des parents croient que leur position d’autorité suffit à les soustraire à une règle. Alors qu’en fait, en agissant ainsi ils ne font que miner la crédibilité que leur portent leurs jeunes.

 

À vous de jouer maintenant!




LAISSER UN COMMENTAIRE


Please note this website requires cookies in order to function correctly, they do not store any specific information about you personally.