le Blog

Jumeaux-jumelles

On dit qu’une relation particulière les réunit. Qu’ils pensent pareil, qu’ils aiment les mêmes choses… mythe ou réalité?

Tout d’abord, il est important de comprendre que les jumeaux monozygotes (issus de la fécondation d’un seul ovule) ou dizygotes (issus de la fécondation de deux ovules distincts) naissent au même moment, dans la même famille. Durant leur enfance, ils seront exposés au même type d’éducation, aux mêmes gens, aux mêmes lieux et aux mêmes choses. Il est donc normal qu’ils développent des similarités quant aux goûts et aux opinions et sur la manière de penser.

Il n’en demeure pas moins que ce sont des individus uniques. Ils ont chacun leur propre caractère, leurs propres opinions, leurs propres pensées et leurs propres goûts. Autrement dit, leur propre individualité. Parlez-en avec des parents de jumeaux ou à des jumeaux, ils vous le confirmeront!

La relation particulière qui unit les jumeaux est comparable à celle qui unit les « vieux couples ». En effet, quand on prend le temps d’observer un couple marié depuis plusieurs années, on se rend rapidement compte qu’ils se complètent: l’un termine la phrase de l’autre; les mots ne sont pas nécessaires pour qu’ils se comprennent; ils ont des opinions et des goûts qui se ressemblent!

Le mythe nous vient du fait que les jumeaux (particulièrement les jumeaux monozygotes ou identiques) impressionnent et fascinent les « non-jumeaux ». Les jumeaux se ressemblent physiquement et, durant leur enfance, les parents choisissent généralement de les vêtir de manière identique. Ceci a pour effet d’accentuer le réflexe, inconscient, de remarquer leurs similitudes et de passer outre leurs différences!

Si vous côtoyez des jumeaux/jumelles, voici quelques conseils:

  • – Ne les forcez pas à être « pareil ».
  • – Laissez -les choisir. Vous avez 2 ballons, un rouge et un bleu. Laissez les choisir qui prendra le ballon rouge et qui prendra le ballon bleu.
  • – Évitez les comparaisons et soulignez les différences: tu es bon en mathématique et ton frère est bon en français.
  • -Encouragez l’entraide et le travail d’équipe et non la compétition.
  • – Favorisez leur individualité en leur permettant de développer leurs propres goûts. Marilou aime les arts, Zoé le sport. Pourquoi ne pas les inscrire dans 2 activités différentes selon leur goût?




LAISSER UN COMMENTAIRE


Please note this website requires cookies in order to function correctly, they do not store any specific information about you personally.